Warning: Declaration of AVH_Walker_Category_Checklist::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /home/clients/6143119e8e582e3322c7731b55ec1bcd/web/wp-content/plugins/extended-categories-widget/4.2/class/avh-ec.widgets.php on line 136

Warning: Declaration of AVH_Walker_CategoryDropdown::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /home/clients/6143119e8e582e3322c7731b55ec1bcd/web/wp-content/plugins/extended-categories-widget/4.2/class/avh-ec.core.php on line 950
Infonews mars 2012 | groupement des cadres de l'administration genevoise
Ajouter aux favoris!

Infonews mars 2012

Madame, Monsieur, Chers membres,

Le printemps est à nos portes signifiant le fait que quelques mois se sont écoulés depuis notre dernière « INFONEWS » et qu’il est grandement venu le temps de vous informer des secteurs dans lesquels nous nous sommes passablement investis ces derniers mois.

Parmi eux, figurent des domaines sensibles, voire stratégiques, comme :

1. Application des normes « OLEG » (Optimisation des Locaux de l’Etat de Genève) dans les bureaux de l’Etat de Genève :

Pour rappel, le Conseil d’Etat a donné son feu vert en 2009 à un important et coûteux projet de remaniement des bureaux et immeubles de l’administration. Cette décision implique de déplacer un nombre certain de collaborateurs actuellement répartis sur le canton et de les replacer dans des infrastructures nouvelles (ou à adapter) dont la typologie va durablement et drastiquement changer pour certains puisque, dorénavant, les espaces paysagés ou partagés seront la règle pour tous les collaborateurs de la fonction publique, ce jusqu’aux chefs de service inclus ! Ce changement oblige à racheter du mobilier neuf pour tous ceux qui déménageront puisque ce dernier devra répondre aux nouvelles normes anti‐bruit et sécuritaires. Courant 2010, le comité du GCA a fait part de ses remarques au Conseil d’Etat, notamment quant au fait que bon nombre de cadres intermédiaires allaient perdre l’un de leurs derniers avantages soit de pouvoir disposer d’un espace clos qui leur soit attribué. M. Hiler s’est saisi du dossier et en a parlé aux 6 autres conseillers d’Etat sans grand succès ni retour. Fin 2011, l’UCA a, à son tour, demandé au Conseil d’Etat de revoir sa position.

Un sondage a, entre‐temps, été réalisé en début 2012 par une société externe afin de connaitre le degré de satisfaction des collaborateurs impactés et déplacés sur le site des « Oliquettes ». Le résultat est majoritairement négatif et nombreux sont ceux qui se plaignent des nouvelles conditions offertes en raison du bruit, du manque d’intimité et du manque de convivialité des lieux, exceptés les salles de conférence. Convaincu que le projet devait être revu, M. Hiler a proposé au GCA et à l’UCA de faire un constat sur place en sa présence, visite agendée pour le printemps prochain.

Affaire à suivre…

2. Projet SCORE :

Comme vous le savez certainement, le Conseil d’Etat a décidé, en 2010, de reprendre les travaux précédemment laissés en plan et intitulés MODSEF puis REPERES et de confier à un mandataire externe (GFO) la réalisation d’un nouveau concept de rémunération des collaborateurs de la fonction publique, concept devant tenir à la fois compte de l’adéquation entre connaissances métiers et salaires mais également de l’expérience et de la plus‐value des « anciens ». A cela s’ajoute une comparabilité entre salaires du secteur privé et salaires de la fonction publique.

Aujourd’hui, le projet a grandement avancé et les ébauches du futur découpage des 20 nouvelles classes de traitement (en lieu et place des 33 classes actuelles) ont pu être récemment présentées aux représentants des syndicats et associations de cadres.

Elles ne nous ont pour le moment pas convaincus, notamment pour ce qui concerne le placement dans la grille de référence des nouveaux cadres‐managers de demain qui, aujourd’hui ne bénéficieraient d’aucune plus‐value contrairement à ce qui nous a été promis par M. HILER.

Votre comité est donc plus que jamais « sur le pont » et veille de très près à l’avancement de ce projet qui pourrait poser de nouvelles contraintes au quotidien aux cadres de demain avec obligation de résultats trimestriels, obligation de répondre aux nouveaux critères figurant dans le (nouvel) entretien périodique des cadres avec management (EEDM), etc…

Enfin, la mise en place du projet SCORE devant être financièrement neutre (ne rien coûter), il nous est difficile de comprendre où l’argent sera pris pour donner des plus‐values à certains tout en ne péjorant pas le statut des autres.

3. Gestion du bien‐être et des absences (longue durée) au travail :

L’Etat de Genève se préoccupe, depuis maintenant plusieurs mois, du coût humain et financier engendré par de longues absences sur les postes de travail, lesquelles demandent souvent la mise en place de solutions palliatives coûteuses, compliquées et impliquant les collaborateurs mitoyens à la personne absente.

Des pratiques formelles ont été mises en place et devraient permettre de mieux suivre les collaborateurs, leurs absences et surtout le motif de ces dernières. Force est de constater que ces nouvelles procédures semblent porter leurs fruits, même si la démarche est parfois lourde pour les cadres intermédiaires qui sont directement impactés.

Des nuances sont toutefois de mise quant à la gestion du bien‐être, l’Administration n’ayant pas toujours les moyens de ses ambitions. Constater qu’une amélioration doit être apportée au poste de travail c’est bien, ne pas disposer d’un budget permettant de le faire, c’est faire le job pour rien ! La même réflexion pourrait se faire dans le sens inverse au vu, d’une part des expériences faites par d’autres grandes entreprises privées et, d’autre part, du résultat du sondage précité concernant OLEG.

5. B 5 0,5

Votre comité participe de manière très active à ce groupe de travail dont la mission est de discuter et de faire évoluer le statut actuel des fonctionnaires (par ex. : fiches MIOPE) mais également des cadres intermédiaires de la fonction publique.

Parmi les thèmes abordés figurent notamment des sujets qui nous sont chers comme la revalorisation des cadres intermédiaires, la possibilité de permettre aux apprentis de l’administration d’être prioritairement retenus en cas de postulation et à capacité égale à un postulant externe, la revalorisation financière de tous les formateurs de l’Administration dont ce job n’entre pas dans le cahier des charges initial, les problématiques liées aux emplois à temps partiels, etc…

6. Rencontres entre cadres

Dans son souhait d’étendre sa représentativité, le comité du GCA a récemment rencontré une délégation du Collège des cadres (intermédiaires) de l’Hospice Général afin de voir dans quelle mesure des synergies pourraient être mises en place entre cadres du Grand Etat. Des discussions ont été initialisées et pourraient prochainement déboucher sur un partenariat dont le périmètre est encore à définir.

7. Comité restreint ‐ appel aux membres

Cela fait maintenant plusieurs années que le comité de votre association n’est plus composé que de 5 ou 6 membres bénévoles dont l’ampleur des tâches explose.

Aujourd’hui, au moment où un changement majeur risque de s’opérer pour nous, nous nous devons d’être présents sur tous les fronts. Cela signifie que les membres actuels prennent sur leurs heures de travail pour participer aux commissions techniques ou stratégiques, pour engager des contacts, travailler sur les dossiers, émettre des avis et communiquer avec tous les partenaires du GCA.

Cela n’est aujourd’hui plus tenable et il est important que vous soyez, vous aussi présents ‐ et non pas simplement représentés ‐ dans nos revendications. C’est ensemble que nous serons plus forts !!

Lisez donc en ces lignes, un (fort) appel du pied que nous vous faisons pour venir agrandir, dès la lecture du présent courrier, le nombre des membres de votre comité. Si cela vous parle, n’hésitez pas à contacter le soussigné via son adresse mail (didier.crettol@etat.ge.ch) et nous verrons quelles tâches pourront vous être confiées.

Voici, Madame, Monsieur, Chers membres les principales informations que nous souhaitions vous donner en ce début d’année 2012. Vous pouvez télécharger cette infonews au format pdf en cliquant sur ce lien

Nous vous souhaitons un beau printemps et nous réjouissons de vous retrouver à la rentrée ou lors de notre prochaine assemblée générale où nous vous espérons nombreux. Nous sommes bien évidemment à votre disposition en cas de besoin ou de questions.

Avec nos meilleurs messages.

Ecrire un commentaire


Votre commentaire doit être approuvé avant d'être publié. Merci de ne pas le renvoyer.